Injection de botox
La toxine botulique est un produit qui paralyse certains muscles de la mimique facial. Il peut être utilisé en complément d’autres techniques médicales (acide hyaluronique, laser, peeling) ou chirurgicales (blépharoplastie, lifting cervico-facial).

Les produits que nous utilisons proviennent de laboratoires leaders sur le marché et possèdent tous L’AMM, le marquage CE et l’agrément de la FDA.

PRINCIPES DE L’INJECTION DE TOXINE BOTULIQUE

Qu’est-ce que la toxine botulique  ?

      • C’est une toxine naturelle : la toxine botulique de type A synthétisée par la bactérie Clostridium botulinum.
      • C’est une substance chimique qui agit au niveau de la jonction neuro-musculaire : c’est un neuromodulateur myorelaxant à action périphérique.
      • Son action est de diminuer la contraction des muscles en bloquant les impulsions nerveuses dirigées vers tous les muscles dans lesquels elle a été injectée. Son action est temporaire.
      • C’est un médicament réservé à l’usage professionnel (inscrit sur la liste I), sa prescription est réservé à certains médecins spécialistes ayant les qualifications adéquates.

Les indications :

      • Rides du lion » entre les sourcils et au-dessus du bord interne des sourcils, rides de la « patte d’oie », rides frontales horizontales
      • Pli d’amertume, rides péri-buccales, cordes platysmales
      • Hypertrophie des masséters
      • Transpiration excessive des aisselles (hyperhidrose axillaire)

QUESTIONS SUR L’INJECTION DE TOXINE BOTULIQUE

Le botox est-il dangereux ?

  • La toxine botulique est un poison très puissant. Néanmoins, elle est inoffensive quand elle est utilisée en médecine esthétique, car les doses utilisées sont des milliers de fois plus faibles de la dose létale.

Quelles sont les contre-indications ?

  • Grossesse, allaitement, traitement antibiotique des aminosides (Amiklin, Gentalline, Streptomycine), traitement anticoagulant, traitement anti-inflammatoire, hypersensibilité connue à la toxine botulique de type A, myasthénie grave, syndrome de Lambert-Eaton.

Quelle est le délai et la durée d’action ?

  • Les effets sont visibles au bout de 2-3 jours, le pic d’effet étant observé 5 à 6 semaines après l’injection.
  • L’action disparait progressivement à partir de 12 semaines après l’injection.

Quelle est l’intervalle entre 2 injections ?

  • L’intervalle ne doit pas être inférieur à 3 mois.
  • En cas d’échec au traitement après une première séance, c’est-à-dire en l’absence, un mois après injection, d’amélioration significative par rapport au bilan initial, il es possible de réaliser une seconde séance avec un intervalle d’au moins trois mois entre les deux séances.
  • L’administration de doses trop rapprochées, ou trop élevées, peut augmenter le risque de formation d’anticorps. La formation d’anticorps peut mener à un échec du traitement par la toxine botulinique de type A même dans d’autres indications.

Quelles sont les complications possibles de l’injection botox ?

  • Maux de tête, engourdissements, gonflement , affaissement de la paupière, nausées : fréquent.
  • Douleurs, saignements au points d’injections : peu fréquents.
  • Hématome : rare.
  • Infection : rare.
  • Réactions allergiques sévères, troubles de déglutition, troubles de la parole : très rare à exceptionnel.

COMMENTAIRES

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Vous pouvez utiliser les tags HTML et les attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

clear formSubmit