Injection de botox
La toxine botulique est un produit qui paralyse certains muscles de la mimique facial. Il peut être utilisé en complément d’autres techniques médicales (acide hyaluronique, laser, peeling) ou chirurgicales (blépharoplastie, lifting cervico-facial).

Les produits que nous utilisons proviennent de laboratoires leaders sur le marché et possèdent tous un marquage CE.

Technique de l’injection de botox

Avant l’injection :

      • Il n’est pas bien d’être à jeun avant les injections. Il faut au contraire manger avant afin d’éviter une hypoglycémie et un malaise.
      • Pour les femmes, il faut venir sans maquillage.Pour les femmes, il faut venir sans maquillage.
      • Afin de diminuer les risques de saignement des régions traitées, il faut éviter de prendre de l’aspirine ou des anti inflammatoires pendant les 15 jours qui précèdent les injections et les 5 jours qui les suivent.
      • Le produit est injecté sans anesthésie car l’aiguille est très fine et indolore.

L’injection :

      • Injection au niveau de la « ride du lion » entre les sourcils et au-dessus du bord interne des sourcils.
      • Injections frontales latérales pour effacer les rides frontales horizontales.
      • Injection au niveau de la queue du sourcil pour faire remonter la queue du sourcil..
      • Injections en dehors de l’oeil pour effacer des rides de la « patte d’oie ».

Suites de l’injection de botox

      • Les suites opératoires sont peu douloureuses.
      • Oedème (gonflement) pendant quelques heures.
      • Ecchymoses (bleus) rares mais il parfois nécessaire de les cacher par un maquillage.
      • On peut observer très rarement une chute du sourcil et de la paupière, qui est régressive en 15 jours à 3 semaines.
      • Pansement : aucun.
      • Fils de suture : aucun.
      • Interruption d’activité : une demi- journée.

Questions sur l’injection de botox

Le botox est-il dangereux ?

      • La toxine botulique est un poison très puissant. Néanmoins, elle est inoffensive quand elle est utilisée en médecine esthétique, car les doses utilisées sont des milliers de fois plus faibles de la dose létale.

Quelles sont les contre-indications ?

      • Grossesse, allaitement, traitement antibiotique des aminosides (Amiklin, Gentalline, Streptomycine), traitement anticoagulant, traitement anti-inflammatoire, hypersensibilité connue à la toxine botulique de type A, myasthénie grave, syndrome de Lambert-Eaton

Complications de l’injection botox

      • Hématome : rare.
      • Infection : rare.

Documents à télécharger

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Vous pouvez utiliser les tags HTML et les attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

clear formSubmit