Principes de l’otoplastie – Chirurgie des oreilles décollées

L’otoplastie est une intervention chirurgicale qui consiste à corriger les oreilles décollées.
Cette chirurgie est prise en charge par la sécurité sociale si la déformation entraine une gêne sociale importante.
L’intervention est possible dès l’âge de 7 ans.

  • Prise en charge par la sécurité sociale : oui.
  • Durée d’intervention : 1 h.
  • Hospitalisation : 1 jour (ambulatoire).
  • Arrêt d’activités : 1 semaine.

Technique chirurgicale de l’otoplastie

  • La cicatrice se trouve derrière l’oreille.
  • La conque (fond de l’oreille) est plaqué contre le crâne pour corriger l’écartement de l’oreille.
  • Le pli du cartilage (anthélix) est créé si il est absent.

Drains et pansements

  • En fin d’intervention, un pansement englobant toute la tête est mis en place jusqu’au lendemain.

Durée

  • 1h00

Suites de l’otoplastie

  • Les suites opératoires sont peu douloureuses.
  • Oedème (gonflement), ecchymoses (bleus) variables les premiers jours. Les ecchymoses peuvent être visibles 3 semaines.
  • Pansement : pas de pansement à la sortie.
  • Fils de suture : résorbables.
  • Interruption d’activité : 1 à 21 jours.

Résultats de l’otoplastie

  • Un délai de deux à trois mois est nécessaire pour apprécier le résultat définitif.
  • Le but de cette chirurgie est d’apporter une amélioration et non pas d’atteindre la perfection. Si vos souhaits sont réalistes, le résultat obtenu devrait vous donner une grande satisfaction.

Certaines imperfections peuvent se rencontrer occasionnellement :

  • Une légère asymétrie entre les oreilles, souvent temporaire.
  • En cas d’insatisfaction, certaines de ces imperfections pourront éventuellement bénéficier d’une correction chirurgicale après quelques mois.

Complications de l’otoplastie

  • Hématome : rare.
  • Infection : rare.
  • Nécrose cutanée : rare. La nécrose est favorisée par le tabagisme.
  • Anomalies de cicatrisation : cicatrices élargies, rétractiles, adhérentes, hyper ou hypopigmentées, hypertrophiques (boursouflées), exceptionnellement chéloïdes.
  • Altération de la sensibilité : rare.

Documents d’informations sur l’otoplastie