Pourquoi une préparation cutanée avant l’intervention ?

  • La préparation cutanée contribue à la prévention des infections du site opératoire par la réduction du risque de contamination per-opératoire d’origine endogène par l’effet de détersion lié à la toilette et par l’application d’antiseptiques selon une méthode et des délais préétablis. Aujourd’hui, l’efficacité d’une toilette pré- opératoire est largement prouvée. Les infections du site opératoire sont souvent d’origine endogène c’est-à-dire que les micro-organismes responsables de l’infection proviennent du patient lui-même. En contact permanent avec le milieu extérieur, la peau héberge de nombreux micro- organismes et comporte une flore résidente profonde ainsi qu’une flore transitoire. Les micro-organismes de cette flore, introduits dans l’organisme lors d’un geste chirurgical ou d’une exploration invasive, peuvent être responsables d’infections plus ou moins graves. Cette flore ne peut jamais être supprimée en totalité, elle peut seulement être diminuée lors de cette préparation cutanée. Il est important de savoir que tout acte invasif comporte un risque infectieux et que votre praticien et l’établissement de santé mettent en oeuvre tous les moyens pour en éviter la survenue.
  • La préparation cutanée est donc nécessaire à la prévention des infections du site opératoire et comporte 2 éléments fondamentaux : la douche, 
et la préparation du champ opératoire au bloc opératoire avant l’intervention. 
La douche doit être considérée comme un soin à part entière auquel il faut apporter une rigueur extrême. Elle permet d’éliminer une grande partie des squames présents à la surface de la peau et de réduire la colonisation bactérienne. 
La douche peut être complétée parfois par une épilation suivant un protocole strict.

Protocole de douche préopératoire

  • Quand la réaliser ?
    1. La veille de l’intervention
    2. Le matin de l’intervention (2 heures avant ou à votre domicile) : Si vous êtes hospitalisé(e) la veille de l’intervention, la deuxième douche aura lieu dans le service.
  • La veille de l’intervention, enlevez vos bijoux, alliances, piercing, votre vernis à ongles (mains et pieds). Il ne faut pas les remettre avant l’intervention.
  • Produits utilisés
    • Savon antiseptique prescrit par le chirurgien (n’utiliser pas votre savon ordinaire, utiliser un flacon neuf)
    • La Bétadine® utilisée est la scrub, qui est moussante (et non la bétadine jaune). Bien que de couleur orangée, elle ne colore pas la peau. Elle ne doit pas être utilisée chez les patients allergiques à l’iode.
    • Le flacon Hibiscrub® n’est pas remboursé par la sécurité sociale. Il ne contient pas d’iode.
    • Ne pas mélanger, ou utiliser l’un après l’autre, deux antiseptiques différents, sauf sur avis médical. Attention aux yeux ! L’antiseptique peut piquer.
    • Appliquer directement avec les mains (ne pas utiliser de gant de toilette) du haut vers le bas.
  • Étapes
    1. Mouiller soigneusement la tête et l’ensemble du corps. Mouiller aussi les cheveux si indication de shampooing.
    2. Si shampooing : laver les cheveux : appliquer le savon liquide pur et faire mousser avec les mains. Visage et cou : appliquer le savon liquide et laver en insistant au niveau des oreilles et de la barbe chez l’homme.
    3. Laver le corps. Commencer par le haut et terminer par le bas du corps, en insistant sur les aisselles, le nombril, les pieds, surtout entre les orteils, terminer par la région des organes génitaux et du pli interfessier, la région anale.
    4. Rincer abondamment les cheveux si shampooing, puis la tête et le corps pour éliminer le savon antiseptique.
    5. Sécher avec une serviette propre, sécher soigneusement surtout au niveau des plis, aisselles, nombril et entre les orteils
    6. Mettre des vêtements propres du jour.
    7. N’utilisez aucun produit cosmétique après la douche (crème, 
déodorant, parfum, maquillage…).
  • ATTENTION : vous devez bien insister sur :
    – Derrière les oreilles – Les plis de l’aine
    – Les aisselles – Les pieds (entre les orteils)
    – Le nombril
  • Après votre douche veillez à vous sécher avec une serviette propre et vous revêtir uniquement d’une tenue propre ou de la tenue préopératoire qui vous sera fournie. Pensez également à vous brosser les dents.

Dépilation préopératoire

  • Quand la réaliser ?

L’épilation de la zone opératoire est le plus souvent nécessaire afin de diminuer le risque d’infection. La dépilation doit être faite 48 heures l’intervention. L’épilation n’est pas réalisée au niveau de la tête ou près des muqueuses génitales. Ne réalisez l’épilation vous-même que si le praticien vous l’a demandé. Respectez la zone de dépilation.

  • Méthodes : La dépilation peut être faite :

·   à la crème dépilatoire (type crème sous douche). Respectez le mode d’emploi de la crème utilisée et effectuez le test de réaction 24 h avant utilisation.

·   à la tondeuse à lame à usage unique réalisée par le personnel soignant.

·   Le rasoir est strictement INTERDIT en raison des micro-coupures qu’il entraîne et qui peuvent être 
source d’infection : SI VOUS VOUS ÊTES RASÉS VOTRE INTERVENTION SERA REPORTÉE. Pour les personnes ayant l’habitude de se servir d’un rasoir dans un but esthétique, ne plus l’utiliser 8 JOURS avant l’intervention (les microlésions représentent un risque infectieux majeur lors du geste chirurgical). Dans le cas où vous ne pouvez pas prendre en charge votre dépilation, elle sera réalisée par l’équipe soignante à la clinique.

  • Dépilation à la crème :

1. Précautions d’emploi de la crème dépilatoire :

·  Avant toute application, lisez attentivement les notices jointes au produit que vous utilisez,

·  Il est important de réaliser un test allergique sur une zone sensible de la peau (le pli du coude) 
afin de s’assurer de l’absence d’allergies. En cas de réaction trop vive, consultez votre médecin,

·  La crème doit être répartie sur une peau propre, sèche et non irritée,

·  Les produits épilatoires ne doivent pas être appliqués sur le visage ou sur les muqueuses 
génitales.

2. 72 h avant l’hospitalisation : faire un test pour dépister une allergie à la crème (en cas d’allergie, 
appeler votre chirurgien)

3. 48 h avant l’hospitalisation au plus tard : dépilez la ou les zone(s) définie(s).

·  Répartir la crème uniformément et en couche épaisse sur l’ensemble de la zone à épiler,

·  Laisser agir. Le temps de pose spécifié sur la notice d’utilisation du produit doit être impérativement respecté. Le non respect du temps de pose peut entraîner des rougeurs et des 
sensations de brûlures,

·  Enlever la crème épilatoire à l’aide de la spatule fournie.

·  Rincer abondamment à l’eau, de préférence par une douche. Il ne faut ni appliquer de savon ni 
d’alcool pour éliminer la crème,

·  Sécher.

S ‘il reste des poils, ne pas les raser, les laisser, une épilation complémentaire sera réalisée à la 
clinique

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Vous pouvez utiliser les tags HTML et les attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

clear formSubmit